Livraison offerte en France dès 100€ d'achats - Inscriptions stages 2022 ouvertes



Roland Feuillas à Cucugnan

 
Dans les Hautes Corbières sauvages, en Pays Cathare, sur les hauteurs du petit village de Cucugnan, Roland Feuillas a créé un écosystème de paysans, meuniers et boulangers autour d'un Moulin à vent totémique, d'un conservatoire de blés anciens et du concept de "Pain vivant" respectant une filière dite "100% Nature®".

 

 

Dans la maison familiale du Mont Lozère, l'enfant puis l'adolescent vérifièrent plusieurs fois que le pain qu'on sortait d'un four à bois maçonné, placé un peu à l'écart dans le jardin, avait cette faculté de rassembler les hommes, de resserrer les rangs, de rendre le poids de l'existence moins lourd.

" La présence du four, et ce qu'il porte en lui comme une femme porte la vie en elle, favorise le partage, la convivialité, une sorte de bienveillance. Le four transforme les aliments qui entrent par sa bouche, mais il transforme aussi les rapports entre les gens qui se trouvent dans son périmètre. C'est au point que je vais me demander un jour si je n'en ferais pas ma vie." Roland Feuillas

Au début des années 2000, après s'être longuement interrogé sur une question animant maintenant de nombreuses personnes " Suis-je en train de servir l'ancien monde ou celui qu'il faut sérieusement mettre en œuvre ? ", il quitte sa carrière d'une vingtaine d'années passées dans l'ingénierie et décide de changer de vie en prenant la route du Pain. 

En 2006, Roland s'installe alors à Cucugnan et commence par remettre en marche le "Moulin d'Omer", moulin seigneurial qui est aujourd'hui l'une des fiertés de la commune.

L'apprentissage des techniques de meunerie sur meules de pierre justifié par l'exploitation du Moulin l'amène à réfléchir sur les différents types de blé qu'il conviendrait d'écraser, leur provenance, les méthodes culturales et les sols.

Ce chantier immense exigea que le boulanger de Cucugnan entre en lien étroit avec le monde paysan, et plus précisément celui qui avait pris le parti de renoncer à poursuivre la guerre chimique avec la Terre.

Aidé par sa formation scientifique, il travaille alors à maîtriser toutes les séquences du cycle de la transformation du grain au Pain, les longues fermentations et la cuisson au feu de bois, en étant à ses débuts littéralement seul "au four et au moulin".  

L'idée des "Maîtres de Mon Moulin", à laquelle Roland Feuillas songeait au début de son aventure cucugnagnaise, désignait dans son esprit une pluralité d'acteurs ou d' "œuvriers", ainsi qu'il les nomme, capable de mettre leurs expertise et compétences en commun.  Aujourd'hui maître d'œuvre, il anime l'équipe des Maîtres de mon Moulin composée de semenciers, paysans, meuniers, boulangers, pâtissiers et pastiers.

C'est ainsi que tout commence par les semences apportées chez les paysans puis récoltées. Une fois triés et stockés, les blés sont pour certains livrés tels quels, à des chefs renommés comme Eric Frechon à Paris ou Mauro Colagreco à Menton, qui ont mis en place leurs propres meuneries-boulangeries avec l'aide des Maîtres de mon Moulin.

Ce retour aux blés anciens, ce choix de quitter la ville pour la Nature avec l'exigence de la servir, attire les épicuriens, sensibles au bien-manger et certains chefs étoilés avec qui une relation toute particulière est née.   

Afin de transmettre ses connaissances et sa philosophie du "Pain 100% Nature ®", il anime également chaque mois aux côtés de son équipe des stages à Cucugnan autour du blé ancien et du Pain vivant. 

 "Face au changement chaotique des éléments écosystémiques, la liberté d'expression des semences anciennes est la solution."